Comment obtenir du calcium sans boire du lait de vache ?

Celeri

C’est fou de penser à la façon dont l’industrie a réussi à implanter la production laitière dans la société occidentale.

Vous ne me croyez pas ?

Répondez à cette question : Quelle est la meilleure façon d’obtenir un apport en calcium pour développer des os et des ongles solides dans notre corps ?

Si vous avez répondu “lait” ou “laitage”, c’est que vous avez été programmé.

La vérité, c’est que tu n’as pas besoin de boire de lait du tout. Je ne le bois plus, je ne mange plus de produits laitiers. Je n’en consomme plus depuis de nombreuses années et je ne souffre pas de carence en calcium dans mon alimentation. Cependant, j’ai grandi en croyant que c’était la seule façon d’obtenir mon apport quotidien en calcium.

Vous êtes probablement en train de penser maintenant : “Comment puis-je avoir mon apport quotidien ?”

Voici quelques informations vraiment utiles sur l’apport en calcium.

Comment obtenir votre apport quotidien en calcium ?

1. Aliments et minéraux riches en calcium

Contrairement à ce qu’on vous a probablement dit toute votre vie, le lait de vache n’est pas le seul moyen d’obtenir le calcium dont vous avez besoin pour votre santé osseuse.

En fait, il existe de nombreux autres aliments ” plus sains ” qui peuvent contribuer à la santé des os et que vous n’avez peut-être pas envisagés.

Le céleri est l’aliment végétal #1 que vous pouvez manger pour rendre vos os plus solides.

Ça ressemble à un os et se casse comme un os. C’est le signe de la nature ou “signature”, ce sont des os parce que c’est exactement ce à quoi ils ressemblent !

Et la science d’aujourd’hui confirme que le céleri contient environ 21 % de sodium provenant de plantes (sel), soit la même teneur en sodium que celle que vos os devraient contenir.

Votre corps a besoin de sel pour avoir des os forts et sains.

Voici pourquoi…

Le sel se transforme en calcium dans l’organisme lorsqu’il est combiné avec de l’eau et de la vitamine D (du soleil) !

C’est pourquoi l’océan est rempli de crustacés et de coquillages composés de calcium pur (créé par le sel, l’eau et le soleil).

C’est aussi la raison pour laquelle si vous ne mangez pas assez d’aliments riches en sodium et en sel, vous risquez de vous retrouver avec des os fragiles. Ou encore avec des problèmes articulaires et de hanche ou des maladies osseuses dégénératives comme l’ostéoporose.

Et n’oubliez pas que lorsque nous parlons de sel, nous faisons référence à des sels naturels qui n’ont pas été altérés comme le sel de la Mer Celte et celui de l’Himalaya.

Mettez du sel comme ça sur vos aliments tous les jours et emportez un petit sac chaque fois que vous dînez au restaurant. Ainsi, vous éviterez la version standard du restaurant.

Les légumes verts à feuilles foncées, les produits à base de soja, les lentilles et les haricots sont riches en calcium. Mais il existe de nombreuses autres sources qui sont faciles à consommer dans un régime à base de plantes. Les graines comme les graines de pavot, de sésame, de chia et de céleri sont très nutritives et contiennent un pourcentage élevé de calcium (une cuillerée à soupe de graines de pavot contient à elle seule 13 % de l’apport quotidien recommandé en calcium). Mais les amandes, les protéines de lactosérum, la rhubarbe, le tofu et l’edamame, ainsi que le lait enrichi non lacté, sont également de bonnes sources faciles à consommer pour la santé des os.

Rappelez-vous que les médias et l’industrie laitière nous disent depuis des générations que nous avons besoin de lait pour obtenir du calcium. Ce qui n’est pas le cas à cause de la façon dont votre corps le produit.

Bien que les produits laitiers comme le lait, le fromage et le yaourt soient de bonnes sources de calcium, vous n’avez absolument pas besoin de les consommer pour obtenir beaucoup de calcium chaque jour. Et il existe de nombreuses autres sources saines et naturelles de calcium.

2. Les bons exercices physiques

Maintenir des os solides et en bonne santé ne se limite pas à ce que vous mangez. C’est aussi une question de quantité et de qualité de d’exercices.
Tout comme les muscles, les os doivent bouger pour rester forts et éviter de perdre de la densité. En exerçant un léger stress sur vos os, vous les incitez à prendre de la densité pour les protéger.

L’exercice numéro un que vous devriez faire est de marcher de 30 à 45 minutes chaque jour. Le simple mouvement croisé de la marche vous aide à développer une base musculo-squelettique solide tout au long de votre vie.

Une fois que vous êtes cohérent avec votre démarche, ajoutez une forme d’exercice à faible impact qui augmente la résistance de vos muscles. Des activités comme le vélo, la natation, les entraînements en salle, le pilate et le yoga sont toutes d’excellents moyens de garder vos os forts et sains, de stimuler votre équilibre et votre souplesse, de vous éviter des chutes et de réduire votre risque de dégradation avec le vieillissement.

Essayez de faire de l’activité physique tous les jours. Il suffit de promener votre chien sur la plage ou dans le parc.

Cette habitude peut vous aider à construire et à maintenir des os sains et solides pour les années à venir et il vous faudra très peu d’efforts supplémentaires ou de changements dans votre routine quotidienne.

3. Exposition au soleil

Il peut être difficile de voir le lien entre l’exposition au soleil et le maintien de la santé des os, mais c’est tout aussi important que l’exercice et la consommation des bons aliments.

Votre corps produit de la vitamine D lorsqu’il est exposé au soleil, et la vitamine D est essentielle à la santé des os.

Si votre taux de calcium commence à chuter, la vitamine D intervient de deux façons importantes : elle se rend dans les intestins pour aider le corps à absorber le calcium plus facilement et elle se rend également dans les reins pour aider à prévenir la perte de calcium par l’urine. Le problème, c’est que la vitamine D est difficile à obtenir.

Elle ne se trouve pas naturellement dans beaucoup d’aliments, donc votre corps a besoin de la lumière du soleil pour l’aider à la produire. Et trouver le bon équilibre de lumière du soleil sans souffrir de dommages cutanés peut s’avérer difficile.

Une bonne quantité à viser est 10-30 minutes de soleil de qualité plusieurs fois par semaine sur le visage, le cou et les bras. En été, le matin est préférable de le faire avant que l’intensité du soleil n’atteigne son maximum au milieu de la journée.

4. Apports provenant d'autres vitamines

Le calcium et la vitamine D ne sont pas les seuls moyens pour votre corps de maintenir des os en bonne santé. Il a été démontré que la vitamine K joue un rôle important dans la formation des os et la régulation du calcium et qu’elle est facilement disponible dans certains aliments végétaux.

Un apport élevé en vitamine K a été associé à une densité osseuse plus élevée, et on en trouve en abondance dans les légumes verts à feuilles foncées, le brocoli, le chou de Bruxelles, le chou vert.

Il a également été démontré que la vitamine A aide à diriger le calcium vers les os, mais une trop grande quantité du mauvais type de vitamine A peut entraîner des fractures, alors optez pour le bon type en mangeant des aliments comme la courge d’hiver, la pastèque, le chou vert, les carottes, les épinards et les patates douces.

5. Ce qu'il faut éviter

Parfois, le maintien de la santé des os peut porter autant sur ce que vous ne faites pas que sur ce que vous faites. À mesure que nous vieillissons et que notre corps a de plus en plus de difficulté à maintenir la densité osseuse, il est temps de faire attention à ce que nous consommons.

Évitez ou limitez votre consommation de :

  • Sucres transformés comme les boissons gazeuses, bonbons, biscuits, gâteaux et céréales pour petit-déjeuner.
  • Édulcorants artificiels comme le cola diététique, édulcorants pour le café, etc.
  • Céréales raffinées et produits à base de blé, comme la farine blanche, pain blanc, pâtes blanches, etc.
  • Excès d’aliments frits, gras et d’huiles hydrogénées, comme la margarine, huile de colza
  • Caféine artificielle, dans les boissons énergisantes, café commercial et boissons gazeuses.
  • Trop de viande – l’acide qu’elle libère dans la circulation sanguine a besoin du calcium des os pour la neutraliser.

Conclusion

Il n’est pas difficile de maintenir des os solides et en santé, surtout si vous suivez ces conseils, mais cela devient de plus en plus difficile avec l’âge.

Il est essentiel de commencer le plus tôt possible pour réduire au minimum la perte de densité osseuse à mesure que vous vieillissez et pour vous assurer de pouvoir continuer à mener une vie active, heureuse et saine à tout âge.

L’ostéoporose est une maladie grave qui passe souvent inaperçue jusqu’à ce qu’une rupture grave se produise, moment où il est trop tard pour faire marche arrière.

Il suffit d’adopter une alimentation saine à base de plantes et de vous adonner à vos activités quotidiennes telles que l’exercice physique et l’exposition au soleil.

Quel que soit votre âge, il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour commencer à prendre soin de votre santé osseuse, car c’est incroyablement important pour votre qualité de vie et votre vitalité ultérieures.

Laisser un commentaire